Quartz à âmes de savoie

"La Fôret" Groupement de Quartz à âmes (Savoie) Collection Mickaël Flourac.
"La Fôret" Groupement de Quartz à âmes (Savoie) Collection Mickaël Flourac.


Les Quartz à âmes sont des pièces raffinées qui font chavirer le cœur de nombreux Cristalliers de part leurs étonnantes architectures et cristallisations.Lorsque la limpidité s'y prête, alors la pierre devient un véritable bijou, voire une œuvre d'art!

 

Cela fait maintenant de nombreuses années que je parcours le département à la recherche de quartz à âmes de grosse taille.

J'ai passé quelques coins bien connus au crible avec plus ou moins de succès mais il manquait toujours ce petit plus.

Quelques bonnes sorties m'avaient déjà permit de dénicher de gros faciès assez impressionnants mais rien de comparable à ce qui allait suivre.

 

Un jour alors que j’entamais une prospection sur une dizaines de kilomètres je me retrouvai sur une bande rocheuse prometteuse, des travaux n'avaient pas encore été effectués à cet endroit et les signes permettant de distinguer le cristal était encourageant.

Des fissures apparentes et de grosse taille traversaient les bandes rocheuses, l'une d'entre elles était bien cachée par la végétation et elle était tapie de cristaux de Quartz à âmes dont certains faisaient la taille d'un pouce. 

Plus de doute il fallait que j'attaque cette fissure pour en découvrir plus!

La roche faite de calcaire était très difficile à casser et la pente raide et dangereuse n'incitait pas vraiment à faire de mauvais écarts.Une grosse pointe bien visible dans la terre entre les épontes attira alors mon attention.En la bougeant de droite à gauche je sentis tout de suite que j'avais à faire à un gros morceau.

Groupement de quartz à âmes avec inclusions de calcite (découverte Mickaël Flourac)
Groupement de quartz à âmes avec inclusions de calcite (découverte Mickaël Flourac)

Une pièce avec une architecture étonnante s'imposait à moi avec des pointes traversants des tabulaires ainsi que plusieurs inclusions de fort belle allure.

C'est une fois arrivé à la maison que  j’examinais ces fameuses inclusions qui se révèleront être de la calcite prise dans le Quartz.

La seconde inclusion formait des petits points gris à noirs.

J'avais donc devant moi des pièces chargées en calcite et en grès.

 

Et s'ensuivirent plusieurs semaines fructueuses à quelques mètres  de la fissure.

Bien que le spot fut difficilement accessible, les travaux furent suffisamment important pour que je rebouche le trou en prenant garde de ne pas me faire chiper ce nouveau coin.

 

Il y avait matière à faire sur cette petite parcelle mais le temps et le fait d'être seul m'empêchaient  de continuer les travaux.

Quartz biterminés à âmes sur grès (Découverte et collection Mickaël Flourac)
Quartz biterminés à âmes sur grès (Découverte et collection Mickaël Flourac)
Quartz à âme avec inclusions de calcite (Découverte et collection Mickaël Flourac)
Quartz à âme avec inclusions de calcite (Découverte et collection Mickaël Flourac)

J'avais ce besoin de partager mes découvertes et d'en faire profiter quelqu’un.

C'est alors que j'entrepris d'emmener Bastien et Nans sur les lieux de mes découvertes.

Ainsi à trois il serait plus facile et plus rapide de travailler ces roches bien difficiles à casser.De mon côté j'avais déjà les spots et eux un matériel un peu plus adéquat pour travailler.

Ils étaient subjugués par l’endroit et la configuration du terrain ainsi que les nombreux indices, bien que très pentue la zone à travailler allait nous donner des choses encore hors du commun...

Nous avons commencé chacun à prospecter cette petite zone, cet endroit que je connaissais bien maintenant n'ayant plus beaucoup de secret, la tache la plus difficile était bien d'en extraire de belles âmes.

Pendant que Bastien examinait les lieux, Nans commençait à gratter à côté de la fissure où j'avais découvert quelques temps avant ces fameuses âmes avec inclusions.

Il avait de grandes chances de tomber sur une fente similaire.C'est quelques dizaines de minutes plus tard que les premiers cristaux apparaissaient, limpides et de très bonne facture.

Je me hâtais à la tâche pour l'aider et continuer de dégager des blocs très gênants. Bientôt son frère vint nous prêter main forte et les efforts finirent par payer!

 

 

Savoie 73
Quartz à âme tabulaire

Les grosses pièces étaient plutôt laiteuses mais un niveau au dessus de ce qu'on pouvait trouver d'habitude et surtout nous retrouvions les inclusions bien marquées, certaines traversant même les cristaux pour donner des pièces du plus bel effet!

 

Certaines pièces étaient accompagnées de calcite comme support, d'autres avaient des formes tordues tantôt cassées puis recristallisées.

 

Il devenait compliqué de bien voir ce qui sortait car il commençait a faire sombre.

Dans le doute les pièces étaient toutes déposées sans avoir le temps de bien regarder.

Nans de son côté avait la main sur une grosse pointe, cela faisait déjà trente minutes qu'il se battait pour l'extraire.

Pointes de Quartz sur Calcite (Découverte et Collection Nans A)
Pointes de Quartz sur Calcite (Découverte et Collection Nans A)

Et c'est au bout de trois quarts d'heures qu'il en sortit un truc tout bonnement fabuleux, une superbe pointe sur gangue de calcite!

Cette pièce était l’aboutissement de tout nos efforts au bout d'une journée chargée en émotions!

Le filon avait terminé son œuvre, il faisait maintenant complétement nuit et il était temps de reboucher.

Pointe de quartz tordu avec inclusions de calcites.
Pointe de quartz tordu avec inclusions de calcites.


A peine remis de nos émotions nous planifions déjà la sortie suivante quelques semaines plus tard.

Nous étions arrivés tôt le matin pour entamer une petite prospection sur ce même secteur, pas loin du filon principal.

Nous nous étions séparés pour augmenter les chances de réussites.

De mon côté je m'étais affairé à dégager quelques blocs pour épurer la zone, quelques cristallisations me poussaient à suivre mon intuition.

Devant tant d’interrogations je commençais à creuser dans l'espoir d'y trouver un filon.

Les blocs étaient nombreux et les cristallisations sans intérêt et je commençais à me demander  si je ne devrais pas tout reboucher et continuer à prospecter plus loin...

Mais avec cet entêtement qui me caractérise je décidais de reprendre de plus belle et c'est au bout de plusieurs heures que je fini par tomber sur un filon bien ouvert, pas de doute les âmes étaient là, sous le regard dubitatif de Bastien.

Je sondai les parois au tournevis, j'y plongeai alors la main et je sentis une grosse pièces de Quartz sous mes doigts.

C'est au bout de quelques minutes que je finis par en sortir un quartz de toute beauté!

Une pièce avec une architecture impressionnante de la taille de ma main.

J'en alertais Bastien et Nans  pour continuer le travail déjà bien entamé. C'est à tour de rôle qu'on  se succédaient pour extirper plusieurs quartz à âmes de grosse tailles, et, bien que le filon fusse petit et inconfortable de par sa verticalité , nous sortimes encore quelques belles pièces.

Il était cependant temps de repartir et de reboucher le trou, d'autant plus que le froid saisissait nos mains.

 

La semaine suivante nous étions de nouveau au rendez-vous pour continuez les travaux.

Nous entamions une bonne percée dans la roche et les minéraux qui sortaient étaient encore plus gros, de mémoire nous n'avions encore jamais vu ça!

Des pièces avec des architectures impressionnantes s'imposaient à nous plus belles les unes que les autres.

Bien sur il y avait pas mal de quartz cassés mais certains avaient recristallisé avec des inclusions à foison.

Il y avait également ce gros bloc avec des Quartz gigantesques dedans, il semblaient qu'ils étaient prit avec la calcite.

Une fois de plus la fatigue nous raisonnait et il était important de revenir pour extirper ces pièces une autre fois, pour être lucide et ne pas faire n'importe quoi.

 

Quartz à âme dans son jus (Découverte Mickaêl Flourac, Collection Bastien A)
Quartz à âme dans son jus (Découverte Mickaêl Flourac, Collection Bastien A)

Les semaines qui suivirent furent pour le moins attendues et le temps maussade nous empêcha de revenir sur les lieux.

Les deux prochaines journées furent décisives. Lorsque que le filon commença à se resserrer ,nous sortîmes  une pièce majeure qui au premier abord ne nous avait pas tant alerté que ça.Cette dernière,nous l'avions posé sans trop nous soucier, nous la pensions cassée et nous en  étions même déçus..mais que ne fut pas notre surprise lorsque les deux frères découvrirent  un véritable monstre une fois rentré chez eux.

La pièce une fois débarrassée de tout enduit se révélait au grand jour et n'avait rien du déchet que nous lui avions attribué!

L'âme traversait la calcite de part en part.Une autre pièce étonnante de part son architecture n'en demeurait pas moins fabuleuse et elle était complétement cristallisée, un monstre également.Je leur laissais les deux pièces et gardais quant à moi cette troisième un peu plus massive mais également de très bonne facture.

D' autres sorties se succédèrent pour en finir un matin de printemps, le filon ayant fini par pincer et se refermer complètement...mais quel filon et quelles aventures!


Si dessous les trois pièces majeures: